L'Heuristique: Journal des étudiants de l'ÉTS

La Brève histoire du prochain Resto-pub

Septembre 2015 » Campus » Par Anne-Sophie Lachapelle, étudiante de génie de la construction, vice-présidente aux affaires externes

Dans les dernières semaines, un vent de changement s'est fait sentir au Resto-pub Le 100 génies. Certains visages ne se font plus voir, mais aucune nouveauté ne se montre. Une ambiance curieuse s'est installée et des réponses aux questionnements de la clientèle se font attendre. L’Association met la hache dans les ressources du Resto-pub, mais cela a pour objectif de rebâtir à neuf ce commerce, dont l’avenir était sombre.

L'Association étudiante de l'ÉTS souhaite amener du nouveau au Resto-pub Le 100 génies. Celle-ci veut une amélioration globale et complète pour cet établissement ayant récemment célébré ses 10 ans d'existence. L'Association est effectivement propriétaire du Resto-pub et employeuse de l'équipe de gestion. Cette entreprise est sous la responsabilité de la vice-présidence des services, et ce, depuis sa fondation. Les décisions majeures concernant l'avenir de l’entreprise sont prises en assemblée du conseil d'administration (CA).

Au début de l'année 2014, le vice-président des services, en collaboration avec le regroupement étudiant Radio Sans Génie (RSG), a pris l'initiative de moderniser le système audio. L'ampleur de la dépense reliée à ce projet le força alors à demander l’approbation de la dépense par le conseil exécutif (CE). À l'époque, le CE avait freiné l'initiative, puisqu’il avait jugé que cette amélioration devait se faire dans le cadre d’un projet de renouvellement global.

Par la suite, l'objectif étant de bien orienter le projet de revitalisation du Resto-pub, deux membres du CA ont pris l’initiative de mener un sondage maison auprès de la communauté étudiante sur l'appréciation du Resto-pub. Celui-ci eut un bon taux de participation, mais des résultats peu surprenants. L'analyse des résultats se fit attendre plusieurs mois pour finalement révéler que les lacunes majeures étaient : la vitesse du service, l’aménagement, l'acoustique et le manque de variété sur le menu.

Il est à noter que, pendant tout ce temps, les mauvais commentaires sur la lenteur du service pleuvaient au sein de l'Association, ce qui portait à croire que l'expérience clientèle laissait à désirer.

RSG, désirant améliorer le système de son de l'établissement, commanda une étude auprès de Produkson, une entreprise spécialisée en sonorisation et éclairage, ainsi que de professeures et professeurs de l'École. Ce projet recevait alors l'appui du gérant. Les conclusions de cette étude, si elles existent, n’ont toutefois jamais été révélées au CA.

C'est alors que, le projet de revitalisation s'ébruitant, un comité étudiant indépendant d'amélioration du Resto-pub se forma. La collaboration se fit difficile entre le comité, le vice-président des services et le gérant pour des raisons que l'on a encore du mal à identifier. L'arrivée de ce regroupement a mené à l’abandon du projet unique de rénovation de l’acoustique, pour suggérer de plutôt commencer par un audit de la cuisine, ce qui apparaissait comme étant la première faille du Resto-pub d'après les résultats du sondage.

Simultanément avec le travail du comité, les résultats du sondage furent présentés au CA. Ce dernier fut déçu de la tournure des choses et s’interrogea sur la crédibilité du sondage. C'est à cette époque qu'il fut suggéré de faire appel à une firme de sondage professionnelle. Or, l’idée ne fut pas retenue.

Plusieurs mois plus tard, au printemps 2015, alors que le représentant du comité d'amélioration était en stage, les idées de nouveauté pour le Resto-pub se retrouvèrent malheureusement sur la glace. Il fallut attendre le mois de mai dernier, suite aux élections annuelles de l'AÉÉTS, pour voir une lueur d'espoir pour le Resto-pub.

C’est alors qu’une nouvelle vice-présidente des services est entrée en poste. Avec l’aide d'une firme spécialisée en gestion des ressources humaines, la VP des services, de concert avec le reste du CE, fit une offre de départ au gérant. L’offre fut acceptée. Quant à elle, l'assistante-gérante, toujours en période de probation, a pris la décision de quitter son poste. Peu après, des employés de la cuisine ont également pris la décision de démissionner.

L’Association se retrouve donc avec la possibilité de mettre en place une toute nouvelle équipe de travail au Resto-pub. Supporté par le CA de l'Association, le CE a rapidement sollicité les services de la même firme spécialisée en ressources humaines pour préparer l'offre d'emploi pour la gérance. Parmi les exigences pour l’emploi, on comptait la connaissance des entreprises gérées par des organismes associatifs et la capacité de mener de front un projet de réaménagement complet d'un établissement tel que le Resto-pub Le 100 Génies.

Effectivement, le projet de réaménagement, tel qu'attendu par les instances de l'AÉÉTS, comprend une modernisation physique des lieux du Resto-pub, un changement des fonctions de l'espace, des nouveautés au menu, des prix plus avantageux pour la communauté étudiante, et bien plus encore. Ce Resto-pub revitalisé se veut une tribune pour beaucoup plus d'activités culturelles et sociales qu'il n'y en a actuellement.

D’autres nouveautés s’annoncent également. En effet, il y existe un désir d’aménager prochainement un espace fermé dédié à l’intérieur du Resto-pub. De plus, le bureau du développement durable l’ÉTS travaille sur un projet d’optimisation en collaboration avec un groupe de finissants et finissantes en génie des opérations et de la logistique. Il s’agit d’un projet de fin d’études consacré à l’amélioration de la rentabilité du Resto-pub.

Bien sûr, l'inconfort de la clientèle par rapport à la période de transition rapide qui a cours actuellement est bien involontaire de la part de l’Association. Il s’agit d’un projet mené de front par ses exécutants et exécutantes en collaboration avec des experts et expertes en la matière.

Peu de temps avant de mettre sous presse, le travail de l’AÉÉTS pour combler la gérance du Resto-pub battait son plein. Deux candidatures ont été retenues puis passées en entrevue. L’une d’elles fut choisie et devrait remettre en ordre l’entreprise dès le début des classes. Celle-ci aura comme objectif de début de session de concevoir le nouveau menu et organiser un party pour se présenter à la communauté de l’ÉTS.

Outre l'arrivée d’une nouvelle équipe de gestion, cuisine incluse, l’AÉÉTS s’embarquera bientôt dans le projet de réaménagement du Resto-pub. C’est à ce moment que les idées présentées lors de divers projets de fin d’études seront mises en place. Bien évidemment, l’Association ne s’engage pas dans un projet de rénovation majeur du jour au lendemain. Il faudra quelque mois de patience pour découvrir tranquillement les diverses améliorations. Entre temps, le Resto-pub, l’AÉÉTS et le SAE travaillent de concert pour offrir de plus en plus d’évènements à la hauteur des attentes et des ambitions de la communauté de l’ÉTS au Resto-pub Le 100 génies.

 
Logotype du Resto-pub Le 100 génies
AÉÉTS